Test Psychotechnique en Bourgogne


contactez-nous
Tests Psychotechniques à Dijon en Bourgogne

À la suite de l’annulation ou de la suspension du permis de conduire, il est important d’effectuer les tests psychotechniques. Ces examens permettent d’évaluer la capacité mentale et physique d’une personne à récupérer son permis ou à le repasser. En quoi consistent réellement les tests psychotechniques pour le permis ?

Définition de test psychotechnique

Les tests psychotechniques de permis sont des examens qui se font auprès d’un psychologue. Ils se déroulent généralement dans un centre agréé et permettent de mesurer les performances d’un conducteur. Les résultats de ces tests déterminent l’octroi ou non du permis de conduire. Le test est assez court et dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure. Au cours de cet examen, un certain nombre de capacités sont vérifiées. Il s’agit entre autres des capacités motrices, des aptitudes de raisonnement logique et les capacités d’attention et de concentration.

Il faut souligner que le test psychotechnique peut être obligatoire pour certaines professions comme les conducteurs territoriaux ou les conducteurs spécialisés de la formation publique d’État. L’examen est généralement réussi à 95 % à condition qu’il se déroule avec tout le sérieux requis. Si vous résidez en France notamment dans la région de la Côte-d’Or, vous pouvez passer avec succès votre test psychotechnique permis à dijon.

Comment se déroulent les tests psychotechniques ?

Un test psychotechnique se déroule en deux parties : l’entretien individuel et la passation de tests psychotechniques.

  1. L’entretien individuel

    Il s’agit d’un échange d’une durée de 30 minutes maximum avec le psychliogue. Il permet d’aborder la situation du conducteur, c’est-à-dire sa santé, son passé, sa situation professionnelle et familiale. L’entretien prend également en compte l’état du véhicule du conducteur. Il s’agit de l’assurance et du contrôle technique. Outre cela, pendant l’échange, le spécialiste vérifie le niveau d’appropriation du code routier ainsi que le respect des règles et sanctions.

  2. Les tests psychotechniques

    Les tests sont individuels et se déroulent sur un ordinateur (sans nécessiter de disposer des connaissances en informatique). Ils permettent d’explorer les divers champs de l’activité psychomotrice en rapport avec la conduite. On note les capacités visuo — attentionnelles, la vitesse de traitement de l’information et la vitesse de la réaction. À cela s’ajoute la capacité de coordination des mouvements ainsi que les fonctions exécutives.

Au terme de l’examen, un compte rendu est transmis au médecin agréé responsable du contrôle médical. À ce dernier appartiendra la décision du repassage de permis ou de la récupération.

Quels sont les exemples de questions posées au cours des tests psychotechniques ?

Les questions varient en fonction de l’aptitude que le spécialiste cherche à vérifier auprès du conducteur. Pour évaluer vos facultés de réaction et de coordination, vous serez amené à effectuer des actions spécifiques avec un boitier et une pédale. Ces actions s’effectueront en fonction des stimuli et des consignes données. En ce qui concerne l’évaluation de votre capacité de concentration, vous essayerez par exemple de sortir d’un labyrinthe avec un joystick. Par ailleurs, avec une photo représentant une situation de la route, il sera évalué votre capacité d’attention. La particularité ici est que l’image ne s’affichera que quelques secondes. Ensuite, il faudra valider les réponses qui correspondent à la situation..